Que recherchent les consommateurs?

Semaine du 20 avril

Nous avons déjà insisté sur les avantages du maintien des dépenses publicitaires en temps de crise, comme vous pouvez le voir ici et ici. Bien que ce soit une bonne chose à garder en tête pour les annonceurs, il est également important de se demander : que veulent les consommateurs?

Selon un article récemment publié sur le site Media in Canada, les résultats d'un sondage de Corus mené auprès d'un peu plus de 1 000 Canadiens indiquent que seulement un Canadien sur cinq souhaite que les marques cessent complètement de faire de la publicité :

  • Seulement 18 % des répondants estiment que les marques devraient arrêter toute publicité
  • 56 % des répondants veulent voir des messages sur la façon dont les marques se rendent utiles durant la crise
  • 50 % des répondants veulent que les entreprises indiquent comment accéder à leurs produits dans les circonstances

De plus, concernant les médias et les contenus consommés, 48 % des répondants affirment qu’ils sont à la recherche d’un reflet de la « vie normale » et 29 % de plus affirment qu'ils aimeraient voir des contenus relatifs à cette vie normale.

Dans un récent webinaire de LiveRamp intitulé Smarter Spending in a Challenging Economy (Dépenser plus judicieusement dans une situation économie plus difficile), Laura Desmond, fondatrice et PDG d'Eagle Vista Partners, explique que les consommateurs adoptent rapidement les tendances et les changements et qu'ils « votent avec leur argent ». La connaissance de vos clients – les raisons de leurs achats, ce qui les motive et la façon dont votre marque répond à leurs besoins – est un puissant outil. Dans le contexte actuel, le suivi de ce que veulent les Canadiens et des types de messages qu'ils recherchent sera essentiel à la réussite.

Horizon Media a mené une étude visant à explorer les sentiments des consommateurs à l'égard des marques et de la publicité durant la pandémie. Cet article souligne que même s'ils sont inquiets et anxieux, les Canadiens veulent entendre parler des marques, surtout de celles qui les aideront à traverser la crise de la façon la plus utile ou facile possible. Il s'agit en général des établissements de soins de santé, des épiceries, des boutiques en ligne, des médicaments en vente libre et des produits de santé et mieux-être. Cela ne veut pas dire que vous ne devriez pas faire d'achats médias si votre marque n'est pas dans l'une de ces catégories, mais tout simplement que vous devrez peut-être adapter vos messages. Un excellent moyen de le faire est d'ajouter un élément humain ou de donner un visage à la marque en cette période de crise.

 

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d'opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous. Si vous n'êtes pas à l'aise avec l'utilisation de ces informations, veuillez revoir vos paramètres avant de poursuivre votre visite.