DES NOUVEAUX SPORTS EXCITANTS ONT ÉTÉ AJOUTÉS AUX JEUX DE TOKYO 2020

CBC / Radio-Canada est le diffuseur officiel de Tokyo 2020

DÉCOUVREZ
Karate

KARATÉ

Site
Nippon Budokan

Dates des compétitions
6-8 août (Jours 13 à 15)

Épreuves
8 (4 masculines, 4 féminines)

Fédération nationale :
Karaté Canada

Fédération internationale :
World Karate Federation (WKF)

Environ 600 ans après avoir été inventé dans la région d'Okinawa, le karaté fait son entrée officielle aux Jeux Olympiques de Tokyo, sur sa terre natale.

Deux types de compétitions sont au programme: les kumite et les kata.

Kata : Les juges évalueront les concurrents lors de deux épreuves de kata, l'une pour les hommes et l'autre pour les femmes. Ces performances individuelles, où le karatéka exécute une série de mouvements prédéfinis, sont une affaire de précision, de rythme et de concentration.

Kumite : Lors des kumite (prononcer «koumité»), hommes et femmes s'affronteront dans une série de combats individuels. Les compétitions seront divisées en trois catégories de poids, et 10 concurrents de calibre mondial s'aligneront dans chacune d'elles, prêts à donner le meilleur d'eux-mêmes. Les combats dureront trois minutes pour les hommes et deux minutes pour les femmes.

Surfing

SURF

Site
Site de surf de la plage de Tsurigasaki

Dates des compétitions
Les quatre meilleurs jours de vagues pendant la période des Jeux olympiques, du 24 juillet au 9 août

Épreuves
2 (1 masculine, 1 féminine)

Fédération nationale :
Surf Canada

Fédération internationale :
International Surfing Association (ISA)

Le surf fait ses débuts olympiques avec des compétitions de shortboard (planches courtes) pour hommes et femmes dans l'océan Pacifique. Plus petites et plus performantes grâce à leurs trois ailerons et à leur forme en pointe, les planches courtes promettent des épreuves spectaculaires. Puissance, rapidité et contrôle sont les qualités recherchées par les juges.

Vingt athlètes participeront aux épreuves masculines et féminines. Une incertitude demeure quant à la forme des compétitions, qui pourraient vraisemblablement s'inspirer du format des épreuves éliminatoires pour quatre personnes, dans lequel les deux concurrents les plus performants passent au tour suivant.

Surfing

SKATEBOARD

Site
Parc de sports urbains d'Ariake

Dates des compétitions
26 et 27 juillet (jours 2 et 3) ; 5 et 6 août (jours 12 et 13)

Épreuves
4 (2 masculines, 2 féminines)

Fédération nationale :
Canada Skateboard

Fédération internationale :
World Skate

Le skateboard (planche à roulettes) fait son entrée aux Jeux olympiques avec une grande diversité de pratiques. Les planchistes, hommes et femmes, seront évalués lors de quatre épreuves aux Jeux de Tokyo 2020. Ils pourront à la fois montrer leur savoir-faire en territoire urbain, dans les rues, et exposer leurs prouesses sur les rampes du skate park (planchodrome).

Dans les compétitions de type street, vingt planchistes glissent tour à tour sur des escaliers, des mains courantes, des bordures de rue, des bancs, des murs et des pentes.

Les compétitions de rampe se déroulent sur un parcours creusé de courbes compliquées, incluant des surfaces presque verticales. Les athlètes manœuvrent avec agilité et exécutent des figures à des hauteurs vertigineuses.

Surfing

BASEBALL

Site
Stades de baseball de Yokohama et
Fukushima Azuma

Dates des compétitions
du 29 juillet au 8 août (jours 5 à 15)

Épreuves
1 (1 masculine)

Fédération nationale :
Baseball Canada

Fédération internationale :
World Baseball Softball Confederation

C'est un grand retour ! Absent du programme olympique depuis 2008, le baseball revient en force. Ce sera assurément l'un des sports les plus suivis aux Jeux de Tokyo 2020, avec un tournoi masculin composé de six équipes de 24 joueurs qui se succéderont au bâton dans l'espoir de frapper un coup de circuit.

Comme les Japonais, les Canadiens sont des passionnés de baseball dont les équipes olympiques ont jadis brillé aux Jeux d'été de 2004 et de 2008. Équipe Canada s'est aussi démarquée aux Jeux panaméricains, décrochant les médailles d'or à Guadalajara en 2011 et à Toronto en 2015.

Surfing

ESCALADE SPORTIVE

Site
Parc de sports urbains d’Aomi

Dates des compétitions
du 4 au 7 août (jours 11 à 14)

Épreuves
2 (1 masculine, 1 féminine)

Fédération nationale :
Climbing Escalade Canada

Fédération internationale :
International Federation of Sport Climbing (IFSC)

Vingt athlètes masculins et féminins participeront à la phase de qualification dans les disciplines de l'escalade de vitesse, du mur d'escalade et de l'escalade de difficulté. Six d'entre eux seront invités à la finale.

En escalade de vitesse, les sportifs doivent escalader le plus rapidement possible un mur de 15 mètres de haut.

L'épreuve du mur d'escalade convie les grimpeurs à escalader autant de parcours fixes que possible sur un mur de 4 mètres de haut, dans un délai de 4 minutes.

En escalade de difficulté, les concurrents grimpent aussi haut que possible sur un mur d'au moins 15 mètres de hauteur et de 3 mètres de largeur, dans un délai de 6 minutes.

 

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d'opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous. Si vous n'êtes pas à l'aise avec l'utilisation de ces informations, veuillez revoir vos paramètres avant de poursuivre votre visite.